Biographie

 

Le baryton-basse Arnaud RICHARD obtient en 2000 le prix d’excellence du CNR de Caen, puis parfait sa formation auprès d’Alain Buet. Son répertoire embrasse des ouvrages de l’âge baroque à nos contemporains, qu’il interprète en concert ainsi qu’à l’opéra et dont témoigne sa discographie.

Il se produit régulièrement à l’opéra de Rouen, à l’Opéra national du Rhin (ONR) Strasbourg, notamment dans Pietro/Simon Boccanegra, Maurevert/Les Huguenots et Allan/Le Roi Arthus (Chausson) ainsi qu’à l’Opéra de Versaille dans diverses productions. Reconnaissance internationale lorsque le chef d’orchestre Teodor Currentzis l’invite à Novossibirsk. Il y chante Aenes et y participe à l’enregistrement du Requiem de Mozart. Avec Les Arts Forissants sous la direction de William Christie il se rend deux saisons consécutives au Festival d’Aix-en-Provence ainsi qu’à Beaune, Caen, Paris, Bordeaux, New-York, notamment dans Atys (Lully) puis dans David et Jonathas (Charpentier) dans lequel il  tiendra le rôle du Guerrier puis celui de Saül, qu’il endosse à grand succès à l’Opéra Comique (janvier 2013). Il fête ses débuts à l’Opéra de Stuttgart dans Nicolas/l’Ecume des jours (d’après Boris Vian) du compositeur Edison Denisov, participe dans Maître à danser (sur de ballets de Rameau) avec Les Arts Florissants à Caen, Dijon, Londres, Paris et Moscou et est engagé dans Wozzeck à l’Opéra de Dijon (saison 2014/2015).

En concert il s’est produit avec l’Orchestre Les Siècles sous François-Xavier Roth dans la Grande Messe des Morts/Gossec à Versailles et dans les Motets/Rameau au Festival de Cuenca ; avec l’Orchestre de la Radio d’Hilversum dans L’Enfance du Christ et Jeanne d’Arc au bûcher et avec le Brussels Philharmonic dans la Passion selon Matthieu.

Actualités :

Au cours de la saison (2016/2017)  parmi ses prochains nouveaux rôles : Melisso dans Alcina à l’Opéra de Stuttgart, le Médecin et le Berger dans Pelléas et Mélisande au Théâtre des Champs Elysées. En outre, il regagnera l’Opéra de Stuttgart pour les reprises de Fairy Queen et L’Ecume des jours. A moyen terme il fêtera ses débuts à la Monnaie dans « Dialogues des Carmélites » une production qu’il reprendra également au TCE Paris et à l’Opéra de Caen et chantera Bartolo  des Noces de Figaro à l’ONR Strasbourg.

Outre les chefs d’orchestre précités Arnaud Richard a chanté sous la baguette de David Stern, Vincent Dumestre, Xavier Ricour, Rani Calderon, Daniele Callegari, Sylvain Cambreling, Jacques Lacombe, Markus Stenz, James Caffigan, Leo Hussain, Christian Curnyn et Emilio Pomarico. Il a notamment été mis en scène par Olivier Py, Keith Warner, Andreas Homoki, Calixto Bieito et Jossi Wieler …

 

D I S C O G R A P H I E
Au disque Arnaud Richard a gravé des airs extraits des opéras  Zoroastre et Zaïs de Rameau avec l’ensemble Ausonia  (choc  de la musique chez Alpha en 2009),  le Requiem de Mozart avec l’ensemble MUSICAETERNA sous la direction de Teodor Currentzis à l’opéra de Novosibirsk (label Alpha productions, paru en mars 2011). Avec le Centre de Musique Baroque de Versailles et Olivier Schneebeli il grave successivemnt  Judith ou Béthulie libérée et Le massacre des innocents de Charpentier,
Le vœu de Louis XIII (prix de l’académie Charles Cros) et Les Grands motets de Pierre Robert.  On peut l’entendre aussi dans les disques Soleils Baroques de Luigi Rossi avec les Paladins et Jérôme Correas, le Ballet des Arts de Lully avec la Simphonie du Marais dir: H Reyne, les DVD de Cadmus et Hermione de Lully . et du Bourgeois Gentilhomme de Molière et Lully avec le Poème Harmonique. Les DVD d‘Atys de Lully puis David et Jonathas de Charpentier avec Les Arts Florissants.

CV à jour saison 2016-2017

Arnaud RICHARD was awarded the highest distinction on graduating from the CNR of Caen. Eventually he studied with Alain Buet. In 2006 he won second prize in the international competition of Marmande for the category French Song.

International breakthrough came in February 2010, singing Aeneas (Purcell) with the Ensemble Musicaeterna under the baton of renowned conductor Teodor Currentzis, with whom he recorded at the same occasion Mozart’s Requiem (for the label alpha productions). With Nicolas in L’Ecume des jours by Edison Denisov he made his debut at the Opera House of Stuttgart (new production led by Sylvain Cambreling and directed by Jossi Wieler, Dec. 2012). With Les Arts Florissants led by William Christie he partipated in Atys (Lully) and in Aix-en-Provence, Versailles New-York and Festival d’Aix-en-Provence, (2011) and David et Jonathas (M.A. Charpentier) first as Guerrier (at the Aix-en-Provence-Festival) than as Saül at both the Opéra Comique (Paris) and Théâtre de Caen Jan/Feb 2013.

In concert he appeared at the Opera House of Versailles with Opera Fuoco (under David Stern) in works by Dauvergne and Gluck. At Salle Gaveau in Das Paradies und die Peri (Schumann) under Xavier Ricour, in La Grande Messe des Morts (François-Joseph Gossec) with « Les Siècles », under François-Xavier Roth at the Royal Chapel at Versailles, L’Enfance du Christ (Berlioz) and Jeanne d’Arc au bûcher (Honegger) with the Radio Philharmonic Orchestra (Netherlands) at NTR Matinee and toured with Brussels Philharmonic led by Leo Hussain in Bach’s, Matthew Passion (Bass arias).

Revivals of l’Ecume des Jours led him to Stuttgart again and a new production of Le Roi Arthus (Chausson) at Opéra national du Rhin (Strasbourg). He also participated in the stage production of two of Rameau’s ballet music : La Naissance d’Osiris & Daphnis & Eglé together with Les Arts Florissants under William Christie (Caen, Dijon, Londres, Paris and Moscow, 2014) as in Wozzeck (1. Handwerkbursche) at l’Opéra de Dijon (debut in the House).

Arnaud Richard recently appeared in two successful new productions : in Pénélope – the rarely performed opera by Fauré – directed by Olivier Py at ONR Strasbourg and in The Fairy Queen (bass roles) directed by Calixto Bieito at the Opea House of Stuttgart (both during season 2015/2016).

His news :

During the coming season 2016/2017 Arnaud Richard will appear in three productions at the Opera House of Stuttgart : Alcina (Melisso), L’Ecume des jours (Nicolas) and in The Fairy (bass roles). He will also participate in Pelléas et Mélisande (as Médecin and Berger) at Théâtre des Champs Elysées.

In the mean time Arnaud Richard has sung under conductors such as : Pierre Cao, William Christie, David Stern, Luciano Acocella, Sylvain Cambreling, Xavier Ricour, Rani Calderon, Teodor Currentzis, Daniele Callegari, Markus Stenz and François-Xavier Roth.  He was directed by Olivier Py, Keith Warner, Benjamin Lazar, Andreas Homoki, Calixto Bieito and Jossi Wieler. His repertoire includes also roles such as Alquif and Ardan-Canile in Amadis by Lully (Avignon), Uberto (Serva Padrone/Pergolesi), Fiorello (Barbiere di Siviglia) in Rouen, Draco and Mars (Cadmus and Hermione/Lully) at Opéra Comique de Paris, Pietro (Simon Boccanegra) and Maurevert (Les Huguenots) at ONR Strasbourg, Il Marchese D’Obigny (La Traviata) in Rouen and Versailles and Sarastro (Zauberflöte) …

He was invited by Pygmalion (Raphaël Pichon), le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), Ausonia (directed by Mira Glodeanu and Frédérick Haas), les Paladins (Jérôme Correas), la Simphonie du Marais (Hugo Reyne), il Seminario Musicale (Gérard Lesne), la Fenice (Jean Tubery ) a.o.

DISCOGRAPHY :

Le vœu de Louis XIII with the Pages et les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles and Olivier Schneebeli (recording was awarded with the Charles Cros-Prize) ; Les grands Motets by Pierre Robert ; Le Bourgeois Gentilhomme after Molière and Lully on DVD (directed by Vincent Dumestre) ; Soleils Baroqueswith Les Paladins and Jérôme Correas ; Cadmus et Hermione by Lully with Le Poème Harmonique ; a cd recording with airs for bass from Zoroastre and Zaïs by Rameau with the ensemble Ausonia with Frédérik Haas and Mira Glodeanu and Mozart’s Requiem (led by Teodor Currentzis, on the cd-label alpha).

Cv-update: season 2016/2017